Tout ce qu'on peut savoir sur Dieu, on le sait par l'homme. Car Dieu est une personne, Il est une intimité, il est Quelqu'un, Il est un Coeur, et un coeur ne peut se révéler qu'à un coeur, et une personne ne peut manifester son secret qu'à une personne, et une Présence réelle ne peut être prouvée que par l'élan du coeur qui répond à son appel.

 

Dieu vient, comme le dit Nietzsche, à pas de colombe. Il fait si peu de bruit qu'il est facile de ne pas s'en apercevoir.

 

                     Maurice Zundel

 

Un autre regard sur l'homme, Paroles choisies par Paul Debains, Le Sarment Fayard, 1996.

L'essentiel est d'écouter. L'essentiel est de s'émerveiller. Car, lorsqu'on s'émerveille, lorsqu'on admire, nécessairement on se quitte soi-même, on demeure suspendu à la beauté de Dieu, on se réjouit de Sa Présence, on se perd dans son amour.

 

                        Maurice Zundel

 

 

Extrait d'une homélie prononcée à Notre Dame du Valentin, Lausanne, le 5 Février 1961.